Portraits d'hommes

Artiste : Têtes de chien

Nom : Portraits d'hommes

Parution : 2012

Label : Non renseigné

Format : Cristal

Durée totale : 46'00

Prix : 12,50 €

Ajouter au panier

Réf. : CR01266NA

Partager

Portraits d'hommes (Têtes de chien)

 


QUINTET A CAPELLA CONTEMPORAIN POUR CHANSONS TRADITIONNELLES

 

Penser global, chanter local” pourrait être la devise de ce groupe, parisien (comme son nom l’indique) plongeant ses racines dans les régions d’origine de ses membres. Auvergne, Corse, Roussillon, Poitou, Provence... Têtes de Chien réinvente un folklore nourri de la tradition orale des anciens, qu’il réécrit dans une facture contemporaine et urbaine inscrivant cette chanson française traditionnelle dans la modernité des musiques du monde.
Patrick FRÉMEAUX & Benjamin GOLDENSTEIN

« Il faut être un peu zinzin pour s'appeler Têtes de chien. D'apparence "bien sous tous rapports", dans leur sage et sombre costume cravate de courtier en assurances, les cinq messieurs de ce joyeux quintette a cappella parisien ont à l'évidence le goût du débordement, du loufoque et de la folie douce. Au Théâtre du Lucernaire, à Paris, où ils présentent, tous les dimanches en début de soirée, leur dernier spectacle, Portraits d'hommes, ils chantent avec des voix puissantes, aériennes. Des voix glissant parfois en ondes fuyantes et envoûtantes à la manière des polyphonies albanaises, évoquant tantôt un mantra indien, ailleurs des sons sardes, le gospel ou le kan ha diskan (chant à danser) breton. Ils chuchotent également, et puis halètent, vocifèrent... et même aboient ! Ce qui est somme toute assez logique quand on s'appelle Têtes de chien. Très physiques, les chanteurs gesticulent, arpentent la scène, grimacent, montent et descendent de leurs chaises - leurs seuls accessoires -, se vautrent sur le sol. Pas très sérieux tout cela ? Eh bien si, justement ! Ils ne chantent pas n'importe quoi, ces cinq "émigrés" des terres de France (Auvergne, Corse, Roussillon, Poitou, Provence), mais vont dénicher des pépites dans le folklore français. Sens du loufoque Des chansons paysannes, des ritournelles du temps jadis, dont certaines ont traversé les époques (A la claire fontaine, J'ai vu le loup...), des traces de mémoire populaire collectées auprès des porteurs de savoir que sont les anciens, au fond des campagnes. Ils puisent, entre autres, dans les travaux de collectage du musicien, compositeur et musicologue auvergnat Joseph Canteloube (1879-1957). "C'est essentiellement autour de ce corpus et d'autres sources que nous avons choisi une série de portraits masculins. Des hommes qui parlent d'eux et de nous-mêmes", racontent Justin Bonnet, créateur et directeur artistique des Têtes de chien, et ses quatre complices, Philippe Bellet, Henri Costa, Didier Verdeille et Grégory Veux. Reprenant pour l'essentiel le répertoire d'un album paru chez Frémeaux, ces cinq énergumènes qui, par leur maîtrise du mime et leur sens du loufoque, évoquent parfois une célèbre bande de quatre bonshommes chanteurs (Les Frères Jacques), font revivre, triturent et désarticulent Chant de labour (Auvergne), La Mal Mariée vengée (Nivernais), La Belle si tu me délaisses (Cévennes), Si j'avais cinq cent mille (Morvan), Cette nuit j'ai fait un rêve (Poitou), l'hilarant L'ânesse est tombée en fossé (Poitou), Christine de Nantes (Auvergne), Dodo Nanette (Vendée)... Pêchu, frais et drôle, ce spectacle, mis en scène par Magali Serra, évite les lieux communs et apporte une touche étonnante de contemporanéité à un vocabulaire et à des tournures de phrase d'une autre époque. Un spectacle adapté à tous les âges. »
Patrick LABESSE - LE MONDE


- "Très belle harmonisation vocale et exécutée impeccablement" Radio Canada

« Revoici dans une nouvelle version cet étourdissant spectacle étourdissant et drôle, entièrement chanté a capella par un arc-en-ciel de tessitures… Le quintet vocal parisien des Têtes de chien plonge ses racines avec délectation dans les régions d’origine de chacun de ses membres : l’Auvergne, la Corse, le Roussillon, le Poitou et la Provence… Il réinvente pour l’occasion un folklore magnifique qui trouve sa place dans la modernité des musiques du monde, un répertoire de chansons françaises traditionnelles nourries de la tradition orale des anciens, réécrites musicalement dans une facture contemporaine, urbaine. L’oreille jubile tandis que l’œil s’amuse ! Par ailleurs, le disque Portraits d’hommes vient de paraître aux éditions Frémeaux & Associés. » LA CROIX

Têtes de chien - Musiciens

  • Henri COSTA, Grégory VEUX, Justin BONNET, Didier VERDEILLE, Philippe BELLET : chant

Titres

Titres

1. La mal mariée vengée (drame nivernais)

2. Si j'avais cinq cent mille (transformation morvandelle)

3. Le galant indiscret (serment berrichon)

4. Réveillons, réveillez (passion limousine)

5. Christine de Nantes (regret auvergnat)

6. Cette nuit j'ai fait un rêve (chantage poitevin)

7. L'ânesse est tombée en fossé (testament asinien du Saintonge)

8. Chant de labour (briolage libre)

9. Une fillette à quatorze ans (romance du Quercy)

10. Du premier coup qu'elle frappe (fait divers des bords de Seine)

11. A Genn'villiers (Hara kiri en Petite Couronne)

12. Quand j'étais petit (secret de famille normand)

13. J'ai vu le loup (transe bourguignonne)

14. Dodo Nanette (berceuse paternelle de Vendée)

15. A la claire fontaine (complainte de partout et d'ailleurs)