Heimlich

Artiste : 17 hippies

Nom : Heimlich

Parution : 2007

Label : Buda musique

Format : Cristal

Durée totale : 44'00

Prix : 12,50 €

Ajouter au panier

Réf. : CR01041BUDA

Partager

Heimlich (17 hippies)

Ce nouvel album, «HEIMLICH», couronne 12 ans de carrière d’un groupe devenu majeur en Allemagne et à Berlin. Les 17 HIPPIES, au départ réunion de musiciens amateurs, ont su créer un nouveau genre de groupe professionnel indépendant, fonctionnant avec leurs propres label, édition et management. Ils sont devenus au fil du temps et de leur travail LE groupe exportateur de la culture berlinoise. Leur langage et leur humour explosif, où transparait une profonde mélancolie, séduisent un public grandissant en Europe.


HEIMLICH est leur sixième publication en France, faisant suite au CD/DVD « The Greatest Show on Earth » qui résume joliment une décennie de leur vie et leurs concerts. « HEIMLICH » (‘secrètement’ en allemand) peut se comprendre musicalement comme une ouverture vers de nouvelles sonorités, avec plus de morceaux chantés et des variations d’instruments inattendues. Sur une base de musique traditionnelle de divers pays d’Europe et d’ailleurs, les textes en allemand, français ou anglais sont servis par la multiplicité des chanteurs du groupe. Utilisant chaque instrument comme pièce d’un ensemble, les 13 musiciens réussissent, en totale transparence, à mêler rythmes et mélodies folkloriques à un son pop et urbain.

Leurs chansons portent la poésie du cœur de Berlin, dont les 17 HIPPIES sont des témoins et acteurs prééminents, de ceux qui ont contribué à ce que la langue et la culture allemandes soient aujourd’hui «dans l’air du temps» et la capitale une destination touristique de plus en plus recherchée.

Les histoires contées par les 17 HIPPIES évoquent des sentiments retirés, des lieux et des personnages à explorer. «Son mystère» se promène, avec la voix de «Marlène», aux bords d’une expérience intérieure qui flotte sur un accordéon agité et une clarinette amoureuse. «Madame» noue ‘songwriting’ anglo-américain et ‘chanson française’, avec un texte franco-allemand. «The Moving Song» est la rencontre entre Louisiana Zydeco et Bollywood (un des rares morceaux avec lead guimbarde !). «Just Like You» met ensemble cordes à la Vaudeville et cuivres tex-mex.

La grande force des 17 HIPPIES est de mettre le feu au travers de moments aussi mélancoliques que magiques.  Comme dans la vie…

Sixième publication en France de cette folle troupe berlinoise, ce Heimlich (secrètement, en allemand) démarre au quart de tour par une ronde, Schattenmann, furieusement accélérée. Nos 17 Hippies, qui peuvent être 13 ou 30, seraient nés (le groupe, pas les musiciens) en 1995, suite à un projet nébuleux dans un bar berlinois du quartier cosmopolite Kreutzberg. Fanfare, combo, big band, les Hippies sont ouverts à tous les vents du large, des musiques du monde qu’ils refaçonnent, réinventent, détournent pendant une douzaine de compositions ici, très souvent chantées en allemand, anglais ou français.

Cette fois, la troupe s’ouvre à de nouvelles sonorités, avec plus de chansons et des jeux instrumentaux détonants. Donnant parfois la prééminence à un instrument dans l’orchestration, les musiciens composent, improvisent brillamment un melting-pot de traditions, folks dans un son moderne, pop. Dans Just Like You, ils croisent cordes à la Vaudeville et cuivres tex-mex, alors que le titre Madame mêle une sorte de songwriting anglo-américaine et chanson française. Bien sûr, il y a aussi la voix façon cabaret avec Marlène. Les thèmes parlent de personnages à rencontrer, de lieux à explorer.

Venu de la scène alternative rock, pop et autres fusions insaisissables, le collectif élastique joue de tout (accordéons, violons, clarinettes, contrebasse, ukulélé, trompette, cornemuse, guimbarde, saxophones, balalaïka…) et se joue de tout pour brouiller les frontières musicales. Sur The Moving Song, il fait joyeusement rencontrer le zydeco et les bandes originales de Bollywood. La musique tsigane côtoie une reprise des Shadows, Apache. Avec ses chansons languissantes, ses sentiments intimistes, cet album constitue une étape méditative dans la frénésie galopante qui fait la légende de nos joyeux drilles qui semblent cette fois plus sereinement hippies que d’habitude.

Par Bouziane Daoudi | akhaba.com

Titres

1. Schattenmann

3:37

2. Son Mystère

3:49

3. Wann war das?

4:08

4. Deine Tränen

3:06

5. Teschko

3:25

6. Tick Tack

3:42

7. The Moving Song

3:51

8. Apache

3:04

9. Heimlich

3:38

10. Just Like You

3:45

11. Madame

3:37

12. Rustemul

4:21