Soliste Jo Amar

Arzour: Orchestre Andalou d'Israël

Anv: Soliste Jo Amar

Deuet er maez e: 2000

Labell: Magda

Ment: Kristal

Padelezh en holl: 50'00

Hag ouzhpenn: Enporzh bro-Israel

Priz : 12,50 €

Ouzhpennañ er baner

Ref.: CR00821MAGD

Skignañ

Soliste Jo Amar (Orchestre Andalou d'Israël)

 

 

L'orchestre Andalou d'Israël nous revient avec ce superbe album enregistré en compagnie de l'extraordinaire chanteur marocain Jo Amar.


Joseph Jo Amar, l'un des plus grands chantres et chanteurs liturgiques de notre génération, est né en 1930 à Stat au Maroc. Il est venu s'installer en Israël en 1956.
Depuis l'âge de 10 ans, il est célèbre pour sa voix.
Il est considéré comme le chanteur, le chanteur liturgique, le chantre et le compositeur qui a influencé, plus que tout autre, la chanson et la musique séfarade et orientale aussi bien en Israël que dans le monde entier.
Par son dynamisme, sa vivacité et sa voix des plus rares, il a fait connaître la musique andalouse juive pratiquement oubliée, au public juif du monde entier mais surtout aux Etats-Unis.
Il a donné des spectacles dans la majorité des communautés juives des quatre coins du monde : Etats-Unis, Canada, France, Argentine, Brésil, Pérou, Australie, Mexique, Iran, Turquie, etc.
Sa chanson, Yismah Moché, n'est que la première d'une longue série de succès inoubliables : Chalom le ben dodi, Chir achikor, Barcelona, Atsoanim, Kokhavi chaka, …
Son "A l'agence pour l'emploi"  est l'expression d'une protestation sociale des communautés orientales dans les premières années de l'existence de l'Etat d'Israël.

Il a produit plus de 50 disques en Israël et à l'étranger.
Il a également composé des mélodies pour des textes liturgiques : Yedidi hichkahta, Lechoni konenet, Leyerouchalayim ireha, Yaalé yaalé, Choulamit, et bien d'autres encore.
C'est également un interprète hors pair du répertoire liturgique ashkénaze. Il chante en plusieurs langues : hébreu, espagnol, arabe, français, yiddish…
La chanson andalouse traditionnelle en Afrique du nord lui doit de nouvelles versions et de nouveaux commentaires.
En tant que pionnier et père du chant séfarade oriental, de nombreux chanteurs reprennent ses chansons.
Le chanteur-compositeur Aviou Medina a dit de lui : "Mon père et mon maître" car il a fortement influencé ses créations.
Suite à son spectacle émouvant et électrisant au Carnegie Hall à New York, le New York Times a publié d'élogieuses critiques.
On l'a surnommé le Frank Sinatra israélien en raison de sa voie exceptionnelle qui ne fait que s'améliorer avec les ans.
Jo Amar a fait une tournée de 12 concerts en Israël avec l'orchestre andalou israélien d'Ashdod en janvier-février 1999 où l'on a pu entendre les plus belles chansons de son répertoire.

Orchestre Andalou d'Israël - Sonerien

  • Jo AMAR : vocal
  • Abergel NAFTALI : banjo
  • Edery HAVIV : tambourin
  • Ohayon HAIM : darbouka
  • Ohana HAIM : guitare
  • Adjy SOLOMON : oud
  • Elbaz HENRY : mandoline
  • Elfassi SAM : accordéon
  • Benhamou MOCHE : oud
  • Nir MAXIME : oud
  • Ognian LAVON : hautbois
  • Byvsky Yievgany : violon
  • Brandsky GREGORY : violon
  • Doubgonos NIONILA : viole
  • Wissotzky ELLA : violoncelle
  • Vasileyev BORIS : violon
  • Veksler MICHAEL : violon
  • Zbrianski YELENA : violon
  • Zakarin MICHAEL : violon
  • Linsky LARISSA : violoncelle
  • Nachmizon NADIA : violon
  • Furman ALEX : contrebasse
  • Kotler LUDMILA : violon
  • Kechwin Edouard : viole
  • Russin GREGORY : violoncelle
  • Schmidt JEANA : violon

Soliste Jo Amar - Bommoù da glevet

Gwelloc'h ar plugin Flash evit selaou ar bommoù da glevet.

Pellgargañ

Liammoù