Man

Arzour: Budam

Anv: Man

Deuet er maez e: 2011

Labell: Tutl

Ment: Digipack

Padelezh en holl: 36'00

Hag ouzhpenn: Enporzh Inizi Faero

Priz : 12,50 €

Ouzhpennañ er baner

Ref.: DI00803TUTL

Skignañ

Man (Budam)

Búi DAM vient des Iles Féroé, un groupement d’Iles perdues entre l’Ecosse et l’Islande. Alors jeune guitariste de jazz, il s’envole pour Cuba dans le but de s’inspirer des rythmes caribéens.
Avide d’apprentissages, sa passion se retourne malheureusement contre lui: Búi se blesse au poignet et ne peut alors jamais plus jouer de son instrument de la même façon. Il décide donc de parcourir le monde. A l’occasion de ses voyages, il récolte de multiples petites pièces/morceaux de chaque culture et les ramène aux Iles Féroé où il s’emploie alors à les rassembler. Ce long périple le transforme en BUDAM, un personnage qui raconte désormais à son public des histoires de démons, d’anges, d’amant(e)s et de meurtriers.
Après avoir joué en France aux côtés de Yann Tiersen, Orka ou Bazbaz pour défendre son premier disque « Stories of Devils, Angels, Lovers and Murderers » sorti en 2009 chez Volvox Music (Sélection Fip, partenariat Libération), BUDAM s’attèle à la composition de « Man », son second album. « Man » est un concept-album divisé en quatre parties évoquant la nature, la religion, l’amour et la mort. Il est question de la nature humaine sous ses meilleurs jours comme sous ses versants les plus obscurs, une introspection à cœur ouvert allant de la naissance à la mort, le tout soutenu par un humour habile et grinçant.

Budam - Sonerien

  • Budam : chant
  • Magnus JOHANNESSEN : piano
  • Rógvi a Rógvu : percussions
  • Jens L. THOMSEN : basse
  • Ólavur JÁKUPSSON, Ása VRÁ, Eivör PALLSDÓTTIR : voix
  • Bent CLAUSEN : percussions
  • Angelika NIELSON : violon
  • Tóri RESTORFF JACOBSEN : violoncelle

Man - Bommoù da glevet

Gwelloc'h ar plugin Flash evit selaou ar bommoù da glevet.

Pellgargañ

Liammoù