Sylvain Barou

Artiste : Sylvain Barou

Nom : Sylvain Barou

Parution : 2012

Label : Aremorica Records

Format : Digifile

Durée totale : 62'00

Prix : 10,00 €

Ajouter au panier

Réf. : DF00579AREM

Partager

Sylvain Barou (Sylvain Barou)

 

Lauréat du Grand Prix du Disque Produit en Bretagne 2013 !!!

Sylvain Barou est sans conteste l'un des plus grands flûtistes de sa génération. Voici son premier album solo, où il s'entoure des plus grands noms de la musique traditionnelle d'aujourd'hui. Un album à la croisée des chemins entre musique celtique inspirée et musiques orientales métissées.

Un album évènement au casting exceptionnel !

 

Sylvain Barou - Musiciens

  • Sylvain BAROU : flûte traversière en bois, uillean pipes, biniou
  • Dónal LUNNY : bouzouki
  • Ronan PELLEN : cistre, violoncelle, rabab
  • Jacques PELLEN : guitare 12 cordes
  • Keyvan CHEMIRANI : zarb, daff, udu
  • Julien STEVENIN : contrebasse
  • John DOYLE : guitare
  • Liz CAROLL : violon
  • Stelios PETRAKIS :  lyra
  • Hamid Reza Khabbazi : Tar
  • Prabhu EDOUARD : tabla
  • Florian BARON : oud
  • Gilles LE BIGOT : guitare
  • Youenn LE BIHAN : bombarde
  • Alain GENTY : basse fretless
  • Rubén BADA : bouzouki
  • Ed BOYD : guitare
  • Paul MacSHERRY : guitare
  • Padraig RYNNE : concertina
  • Méabh O'HARE : violon

Sylvain Barou - Extraits sonores

Pour écouter les extraits sonores, le plugin Flash est conseillé.

Télécharger

ALLAH SHAKOKO JAAN (Ustad Mohammad Omar version)

Chronique MONDOMIX Janvier/Fevrier 2013

 

Que le flûtiste breton Sylvain Barou invite sur son premier album l’Irlandais Dónal Lunny, l’un des inspirateurs du renouveau des musiques celtiques, ne surprendra personne. Après tout, le jeune virtuose est lui-même très régulièrement appelé à Dublin. Mais qu’y fait le joueur de lyra crétoise Stelios Petrakis ? Et le percussionniste Keyvan Chemirani ? Décidément, depuis les embardées balkaniques d’Erik Marchand, les Bretons se laissent pousser un œil dans le dos, pour pouvoir contempler à la fois l’Atlantique et la Méditerranée, voire, au-delà, d’autres terres de la modalité. Habitué à passer l’hiver auprès de maîtres de la musique indienne, Sylvain Barou cultive en outre une souplesse qui lui permet de réussir un prodigieux grand écart entre le guitariste breton Jacques Pellen et le joueur de tabla Prabhu Edouard. Un pas de danse gracieux, à l’image d’un disque hospitalier mais fièrement personnel. FM

Chronique Le Telegramme -10 Mai 2012

 Grandiose de virtuosité et de couleurs musicales, l'album éponyme du surdoué Sylvain Barou est en tous points sublime. Le flûtiste ayant mis à son générique instrumental hyper créatif, le gotha de nos meilleures pointures pour douze titres d'inspiration celtique, mais également afghane avec l'étonnant morceau «Shah Koko Jaan».

Liens